Le Nico-Bar de passage au CFGAT pour sensibiliser les jeunes adultes

20 février 2024 – Le Nico-Bar de passage au CFGAT pour sensibiliser les jeunes adultes

 

Une initiative de la Société canadienne du cancer, financé par le ministère de la Santé et des Services sociaux, le Nico-Bar était de passage au Centre de formation générale des adultes des Tisserands pour offrir une expérience interactive aux jeunes adultes de 18 à 24 ans.

Les participants ont été invités à entrer dans un univers où leurs sens ont été sollicités pour découvrir les différents aspects du caractère toxique de la cigarette et de la vapoteuse.

Une activité populaire et appréciée de tous | Ils auront été 149 jeunes, en plus des membres du personnel, à participer à cette expérience immersive inusitée. C’est dans un style ludique et non moralisateur que les  »agents toxiques » ont amorcé une discussion avec les participants afin de les encourager à entamer une démarche de renoncement tabagique ou des produits de vapotage. 

Un cocktail à l’acétone ou au goudron | Les animateurs du Nico-Bar mixent des shooters selon les habitudes de consommation du participant en imitant les produits toxiques qu’ils consomment dans les produits du tabac et les vapoteuses. Ainsi, les shooters proposés aux jeunes avaient un goût d’acétone, de mercure, de butane, de boule à mitte, de goudron ou encore, d’ammoniac.

Le résultat a un goût répugnant qui marque l’esprit des participants car la réaction fut instantanée : visages crispés, haut-le-cœur, dégoût. 

Source : Le Nico-Bar